On pense rarement à la Corée du Sud lorsqu’on évoque les destinations voyages en Asie. Les paysages coréens se confondent rarement avec ceux que l’on peut trouver, par exemple, en Indonésie ou au Vietnam. La Corée du Sud ne possède effectivement pas ce côté « carte postale » que plusieurs autres pays peuvent avoir. 

Toutefois, la Corée du Sud est un pays pour le moins fascinant, avec une culture et des panoramas uniques. D’ailleurs, un des premiers slogans touristiques que le pays a porté lors de son ouverture aux visiteurs du monde entier dans les années 1980 est « The Best Kept Secret in Asia ». La phrase est restée dans l’imaginaire ; on peut la retrouver sur des produits dérivés du tourisme un peu partout dans le pays. 

Voici cinq raisons qui font que la Corée du Sud représente ce si beau « secret » ! 

 

1) Séoul, la grandiose

C’est la vitrine de tout ce qui fait la fierté de la Corée du Sud. De par ses multiples quartiers, Séoul possède plusieurs personnalités. Elle peut être autant traditionnelle que moderne, ou autant paisible que festive. Elle peut même facilement faire penser à Montréal!

Le premier arrêt incontournable de Séoul est son « Times Square » : le palais Gyeongbokgung. Principal lieu de résidence et d’exercice des rois pendant cinq siècles, l’endroit s’étend sur 40 hectares.C’est gigantesque! Et c’est d’autant plus impressionnant à constater que seulement moins de la moitié des pièces du palais est encore debout!

 

Au palais Gyeongbokgung, il y a la relève de la garde, comme à l’époque!

Tout juste à la sortie du palais, il importe ensuite d’emprunter l’avenue Sejong pour successivement croiser la statue du roi du même nom, ainsi que celle de l’amiral Yi Sun-sin. Vous arriverez finalement à l’hôtel de ville de Séoul, qui trône au milieu d’une gigantesque place publique, où des activités se tiennent à longueur d’année. L’hôtel de ville, inauguré en 2012, possède une architecture particulièrement originale : un colosse de verre qui semble engloutir, telle une vague, l’ancien hôtel de ville qui est juste devant! 

L’hôtel de ville de Séoul (qui semble engloutir son prédécesseur!)

Cette visite donne déjà le ton aux multiples facettes que peut offrir Séoul. Le quartier de Myeongdong est tout désigné pour se promener, faire des emplettes, et manger jusqu’à très tard. Le quartier de Hongdae possède quant à lui un esprit festif, où se côtoient plusieurs jeunes qui démontrent leurs talents artistiques. Il y a également de nombreux barbecues où on peut rester jusqu’à très tard le soir! 

Pour un peu plus de raffinement, c’est le quartier de Gangnam qui est la destination toute désignée. Dans ce quartier, vous trouverez des clubs, tous plus classy les uns des autres, s’entassent au milieu des gigantesques tours où sont d’ailleurs logées plusieurs importantes compagnies telles que Samsung et LG. C’est dans ce quartier aux allures de Berverly Hills, qu’un certain Psy aurait écrit une chanson « bien connue » parodiant le mode de vie des habitants du quartier…!

2) L’île de Jeju: en pleine nature

Située à 50 km au sud de la péninsule coréenne, l’île de Jeju est le paradis terrestre des Coréens. Il y fait toujours plus chaud, et c’est d’autant plus vrai pendant la période estivale, lorsque les plages accessibles se multiplient. (Ce qui est rare dans le pays!) L’île étant seulement 73 km de longueur et 31 km de largeur, elle est très facilement explorable. De nombreuses randonnées y sont possibles, autant sur le bord de la mer près des grottes, que dans les plaines. À ne pas manquer: le mont Halassan. Située au milieu de l’île, elle est la plus haute île de la Corée du Sud. Il est possible de la monter et la vue y est magnifique !

C’est d’ailleurs très facile de se rendre sur l’île à partir de Séoul puisque la ligne aérienne reliant les deux pôles est la plus occupée au monde! Les prix sont d’ailleurs très abordables. Un aller-retour tourne généralement autour de 150 $. 

3) Un pays de montagnes

Les montagnes ont forgé l’imaginaire de la péninsule coréenne. De nombreuse de légendes tournent autour de celles-ci. En effet, les montagnes sont gigantesques et partout ! À elle seule, Séoul compte ainsi deux impressionnantes montagnes.

Mont Seoraksan

Outre le mont Halassan à Jeju, le mont Seoraksan près de la ville de Sokcho, dans le nord-est du pays, vaut le déplacement. De plus, c’est dans la même région qu’on a organisé les plus récents Jeux olympiques, à Pyeongchang. C’est donc dire qu’autant en hiver qu’en été, la Corée du Sud reste une destination de choix pour les amateurs de randonnée ou de ski! 

Parc Taejongdae (près de Busan)

4) La gastronomie unique

Du côté asiatique, on connait davantage les spécialités chinoises et thaïlandaises, mais les plats coréens valent vraiment le détour! La gastronomie coréenne est variée et privilégie les plats épicés. À noter, bien que le boeuf et les fruits de mer soient populaires en Corée, il est très facile pour une personne végétarienne de manger à sa faim!

Gastronomie coréenne

Les barbecues sont notamment légion partout dans le pays où on peut griller soi-même des morceaux de viande sur une plaque. Ce sont les endroits idéaux pour se réunir entre amis!

Et à ne pas oublier que chaque plat est accompagné du légendaire kimchi, soit un mets d’accompagnement fait à base de chou fermenté avec des épices. C’est la tradition et vous ne pourrez pas y échapper! 

5) Les gens! 

Les Coréens sont réputés pour être un peuple très chaleureux. Bien qu’ils sont timides à la base, ne vous étonnez pas si plusieurs personnes sur place vous approchent, et ce, seulement pour vous saluer en anglais. C’est souvent leur manière de pratiquer la langue!

Après quelques temps passés en leur compagnie (ou après quelques gorgées de Soju!), les Coréens vous incluent à leur bande. Ce sont les plus jeunes qui prennent les devants pour vous parler. En effet, il n’est plus rare que les personnes plus âgées vous gratifient de leur appréciation. Il importe de la recevoir, pour ainsi tisser de nouveaux liens!

Dans les palais à travers Séoul, les gens qui portent les vêtements traditionnels peuvent y rentrer gratuitement! (Et ils ne rechignent surtout pas à prendre la pose pour les photographes étrangers!)

 

La Corée du Sud est accessible pendant toute l’année. Il est facile de s’y rendre à partir de Montréal, avec souvent une escale via Toronto. Pour plus d’informations, visitez le site Internet de l’Office du Tourisme coréen; http://french.visitkorea.or.kr