À l’ère du numérique, il y a plusieurs façons de donner des nouvelles à nos proches. En voici une parmi plusieurs: le journal-blogue de voyage! Du même coup, cette méthode permet également de se souvenir de moments mémorables.

Lors de la préparation de mon voyage seule en sac à dos l’année passée, plusieurs personnes de mon entourage voulaient savoir comment j’allais pouvoir les tenir au courant de mon périple et mes aventures, avec photos à l’appui. Je savais que d’écrire dans un journal de poche à chaque soir me ferait rapidement grogner et ne permettrait pas à mes proches de me suivre au jour le jour.

Je ne suis pas non plus une fanatique de Facebook et les courriels électroniques me semblent trop impersonnels. Mon choix s’est arrêté donc sur le blogue de voyage qui, sur le web, propose plusieurs plateformes différentes et gratuites.

Au départ, le blogue était pour moi un médium complètement nouveau et je n’étais pas très habile pour m’en servir, mais vous savez c’est avec la pratique qu’on s’améliore! J’ai donc documenté mes préparations de voyage pour être fin prête à écrire lorsque je serais arrivée à destination. Mon but était d’écrire un article aux deux ou trois jours, pas plus. Je ne voulais pas non plus me sentir pesée par cette responsabilité à la fin de mes journées de voyage.

Ainsi, j’écrivais un article d’environ 600 mots à des fréquences régulières et j’y insérais les photos prises durant la journée. Un article comportait normalement un résumé des activités de mes dernières journées et un aperçu de ma prochaine destination. J’essayais aussi d’y rajouter certains éléments que j’avais appris sur ces endroits visités, que ce soit un mot, une expression ou une anecdote.

L’avantage du blogue c’est aussi que les gens qui le lisent peuvent commenter les articles pour interagir et ainsi participer avec toi à l’avancement de ton voyage. Les commentaires et questions que je recevais me permettaient aussi de connaître l’appréciation de mes articles, en plus de savoir davantage ce que les lecteurs pensaient de mes destinations. Le mot se passait, et j’ai eu plus de 20 lecteurs par articles à la fin de mon voyage. J’avais toujours hâte de voir la réaction de mes proches à mes photos ou mes anecdotes.

Écrire un blogue permet aussi de se sentir moins seule lorsque l’on voyage solo. J’avais l’impression de raconter ma journée à mes amis et ma famille, certains attendaient avec impatience mon prochain article ou le compte rendu d’une visite d’une certaine ville. En plus de pouvoir communiquer avec mes proches, écrire me permettait maintenant d’avoir un souvenir écrit de ces moments passés en voyage.

Bien sûr, certains détails ont quitté ma mémoire, mais lorsque je relis mes articles sur mon blogue, je retourne dans les émotions et l’état d’esprit dans lequel j’étais à ces moments précis. En fait, un blogue c’est aussi un très beau cadeau à se faire!