Les préparatifs d’avant voyage peuvent parfois sembler compliqués et demandent beaucoup d’organisation. On a toujours l’impression d’avoir une montagne de choses à faire et à penser avant de partir et c’est normal. J’ai donc pensé qu’il serait intéressant de te partager quelques trucs pour te faciliter la tâche autant à l’aéroport que dans l’avion.

 

1. Bagage de cabine

Contrairement à ce que bien des voyageurs pensent, tu n’es pas obligé d’enregistrer ta valise dans la soute à bagages. Chaque passager est autorisé à apporter une valise dans l’avion, pourvu que celle-ci respecte les critères de sécurité et ceux de la compagnie aérienne. Prends bien le temps de vérifier les dimensions et le poids permis pour le bagage en question, afin d’éviter les surprises une fois à l’aéroport. Ces informations sont toujours disponibles sur le site internet de la compagnie avec qui tu voyageras. Assure-toi que tous les liquides que tu amènes à bord ne dépassent pas 100 ml, car tu devras les jeter s’ils ne sont pas conformes. Fais aussi attention aux articles interdits dans les bagages de cabine, ce n’est pas bien long à vérifier et ça peut éviter bien des soucis. Ça peut sembler un peu plus compliqué, mais ça t’évitera d’attendre ta valise au carrousel et tu sais qu’elle se rendra bel et bien à destination avec toi!

 

2. Si tu peux, essaie d’éviter de changer ton argent à l’aéroport

Je sais que c’est plus facile et que ça permet de sauver du temps, mais ce n’est pas toujours la meilleure chose à faire. Les taux sont souvent plus élevés dans ces endroits et on s’y fait prendre rapidement. Prends quelques minutes pour comparer les taux et vois si ça vaut vraiment la peine de le faire à l’aéroport. Il est parfois bien plus avantageux d’échanger avec d’autres institutions, ou même d’attendre à destination. Si cependant c’est nécessaire, essaie de ne pas trop échanger une trop grosse somme et ainsi éviter les pertes.

 

3. Télécharge l’application de ta compagnie aérienne

Si tu as un téléphone intelligent, je te suggère fortement de télécharger l’application de la compagnie aérienne avec laquelle tu fais affaire. Toutes les informations nécessaires te seront bien plus facilement accessibles. Tu pourras ainsi voir le numéro de ton vol, la porte d’embarquement, faire ton enregistrement, voir s’il y a du retard sur ton vol, et encore bien plus.

 

4. Fais ton enregistrement d’avance

Savais-tu que tu pouvais t’enregistrer 24h avant le vol? Oui, oui, c’est terminé le temps où tu dois utiliser la machine incompréhensible à l’aéroport, en plus d’attendre en ligne pour t’en servir! Tu peux utiliser ton application mobile, ou même utiliser le site internet de la compagnie pour confirmer ta présence sur le vol, enregistrer tes bagages, ainsi que de choisir ton siège (si cela n’a pas déjà été fait). Et tout cela sans avoir à le faire à la course la journée même de ton départ.

 

5. Tu peux avoir ta carte d’embarquement dans ton cellulaire

Quand on voyage, on traîne beaucoup de papiers avec nous comme notre billet d’avion, notre passeport, nos itinéraires, nos réservations d’hôtels, etc. La dernière chose que l’on veut ce serait de perdre l’un de ces précieux documents n’est-ce pas? C’est pourquoi il est possible d’avoir une carte d’embarquement électronique. Lorsque tu feras ton enregistrement, il te suffira d’indiquer ton numéro de cellulaire ou ton adresse courriel pour la recevoir. Et non, tu n’auras plus à traîner ton billet d’avion sur toi et avoir sans cesse à te rappeler où tu l’as rangé. Au moins un document de moins à trimbaler, penses-y!

 

6. Les salon VIP

Bien des gens ignorent l’existence de ces salons dans les aéroports. Ceux-ci sont réservés à une certaine clientèle et leur permettent de relaxer et profiter de plusieurs avantages en attendant l’heure du vol. Ils offrent de la nourriture et des boissons gratuites, l’accès à internet, des salles de conférences ou des endroits pour travailler, des journaux, parfois même des douches, et plus encore. Dépendamment du type de billet acheté, il se peut que l’accès au salon soit gratuit. En cas contraire, certaines compagnies offrent parfois la possibilité d’acheter une entrée. Ça vaut la peine de s’en informer!

 

7. WiFi à bord

De plus en plus de compagnies aériennes offrent un service de WiFi dans les avions. Étonnant non? C’est une fonction qui est payante, mais qui peut être très utile. Autant pour les personnes qui ne savent pas quoi faire de leur temps en vol, que pour les travailleurs qui désirent continuer d’effectuer leurs tâches, même à distance. Vérifie les prix et les vols où l’option est disponible et le tour est joué.

 

8. Tu peux payer à l’avance pour ta nourriture

Avec l’attente interminable à l’aéroport avant le vol, l’appétit nous vient assez rapidement merci. Comme plusieurs le savent maintenant déjà, les plats ne sont plus toujours gratuits à bord, comme avant. Pour éviter cette déception, tu peux parfois acheter ton repas d’avance, en même temps que ton billet. Les compagnies offrent souvent un service de repas dans l’avion, mais il faut payer, et ce, par carte de crédit seulement. Prépayer ta nourriture te fera donc éviter un estomac vide, et tu pourras manger, même si tu n’as pas ta carte avec toi, ou si tu n’en possèdes tout simplement pas.

 


9. Tu peux te commander un repas spécial en même temps que l’achat devon billet

Il est parfois difficile et compliqué de manger à l’extérieur de la maison quand nous avons des restrictions alimentaires. C’est pourquoi une option de repas spéciaux est offerte par la plupart des compagnies lorsque de la nourriture gratuite est proposée à bord. Tu peux ainsi commander ton plat selon tes restrictions (diabétique, kasher, sans gluten, végétarien, etc.), en même temps que l’achat de ton billet. Il faut absolument le commander à l’avance et non une fois dans l’avion puisqu’il sera malheureusement trop tard.

 

10. Tu peux apporter ton lunch

Tu penses peut-être que tu n’es pas autorisé à apporter ton propre lunch dans l’avion, mais oui, tu peux! Tu peux pratiquement apporter ce que tu veux avec toi pour ton petit festin aérien. Quelques exceptions peuvent s’appliquer pour les vols à destination des États-Unis, alors prends deux minutes pour consulter la liste. Assure-toi encore une fois de vérifier que tes liquides ne dépassent pas 100 ml pour éviter de devoir les mettre aux poubelles à la sécurité. De plus, il faudra faire attention à ce que tu ramènes au Canada puisque ce ne sont pas tous les aliments des autres pays qui y sont permis.

J’espère que ces quelques conseils te seront utiles lors de tes futurs voyages. N’oublie pas de vérifier si les services sont offerts auprès de ta compagnie aérienne. Alors, bon voyage à toi!