Ville cosmopolite et vibrante, la capitale argentine ne cesse de rayonner et d’attirer des gens du monde entier à venir s’y installer. Que ce soit pour un mois, ou pour un an, l’expérience de vie à Buenos Aires risque d’être inoubliable. Voici donc un petit guide pour aider les nouveaux arrivants à démarrer tranquillement. 

Trouver un logement: Les porteños (nom donné aux habitants de la capitale) vivent généralement en colocation. Il est donc très simple de trouver une petite chambre dans une belle maison ou un super appartement. Je déconseille d’aller sur Craigslist, car les Argentins ont tendance à hausser les prix des loyers, en sachant qu’il y a beaucoup de gringos sur ce site. Préférez CompartoDepto, bien plus local et abordable.

Plaza Dorrego- Le Carnet Voyage

Source de l’image : Diane Micouleau

Trouver du travail: Buenos Aires jouit d’une vie nocturne bouillonnante et d’un tourisme en expansion. Il sera donc aisé de trouver un emploi dans la restauration ou dans les auberges de jeunesse quand on maîtrise bien anglais. Craigslist peut être d’une grande aide, mais le bouche-à-oreille fonctionne très bien aussi. En effet, de mon côté, c’est de cette manière que j’ai pu trouver un travail.

Se faire des amis: Je ne cesserai jamais de vanter les bienfaits du Couchsurfing, qui pour moi a été un tremplin à Buenos Aires. Cette méthode est idéale pour commencer à connaître la ville et ça crée surtout des contacts pour la suite! Effectivement, c’est grâce à mes premiers hôtes que je ne me suis fait des amis, que j’ai trouvé un emploi de serveuse et que j’ai (en plus) rencontré mon copain. Tout va très vite à Buenos Aires, les gens proviennent de partout et sont de nature très ouverts. Il y a toujours un endroit où aller danser, partager un asado, boire du Fernet, et bien sûr, faire des rencontres.

Source de l'image : Diane Micouleau

Source de l’image : Diane Micouleau

Rencontrer l’amour: Buenos Aires est la capitale de la séduction et l’on s’en rend compte très rapidement. Les Argentins n’ont pas la langue dans leur poche et les Argentines sont loin d’être des saintes-nitouches. Là-bas, séduire et conquérir est un art de vivre. Rencontrer l’amour avec un grand A, ce n’est pas sûr, mais vivre des aventures étourdissantes, c’est certain.

Être en règle: Ceux qui viennent s’installer à Buenos Aires avec un Visa de travail ou PVT n’auront qu’à demander leur numéro CUIL au centre administratif de la ville, et se laisser aller. Pour les autres, pas d’inquiétude.

Gérer son argent: L’économie argentine est réputée pour connaître des hauts et des bas et pour réduire très régulièrement le pouvoir d’achat de ses habitants. Ne soyez pas étonnés de voir les prix hausser constamment, mais vous verrez vite que cela n’empêche pas les porteños de profiter de la vie. Si vous arrivez avec des dollars ou des euros, apportez tout en liquide! L’Argentine a une économie souterraine communément appelée le « Blue dollar », qui permet de changer de l’argent à un taux très avantageux. Rendez-vous à la rue Florida et laissez vous guider par les personnes qui crient «cambio». Attention aux faux billets !

Source de l'image : Diane Micouleau

Source de l’image : Diane Micouleau

 

C’était quelques astuces pour démarrer confortablement la vie porteña. La suite n’appartient qu’à vous ! Buenos Aires est une ville au tempérament passionné à l’image de ses habitants. Qu’elle vous plaise ou non, elle ne vous laissera pas indifférent. Ultime conseil donc: laissez-vous emporter!