Deuxième plus grande ville du Pérou, Arequipa doit son sobriquet de «cité blanche» à son architecture coloniale construite à partir de la pierre volcanique sillar. Riche en histoire et en culture, reconnue pour sa gastronomie particulièrement délicieuse et profitant d’un climat beaucoup plus clément que le reste du pays, cette ville reste un incontournable lors d’une visite du Pérou.

Ce qui m’a le plus frappée d’Arequipa, c’est son énergie si différente du reste des villes sud-américaines. Imprégnée de la vitalité typique des villes sud-américaines, Arequipa dégage pourtant une impression de calme et de sérénité uniques. C’est peut-être le poids de son histoire, la luminosité de son architecture blanche ou le doux souffle d’un climat plus tempéré qui lui donne ce charme paisible où il fait bon de vivre.

Voici mes incontournables de la ville, pour voir ce qu’Arequipa a de mieux à offrir :

1.Tour guidé gratuit à pied (Free walking tour)

Une rue piétonne d'Arequipa

Source de l’image: Alexandra Roy-Côté

Ces tours guidés gratuits sont une excellente façon de prendre le pouls de la ville, se repérer à l’intérieur de celle-ci et découvrir quelques spécialités locales. La visite dure environ deux à trois heures. Il faut savoir que malgré le fait que ces visites soient gratuites, il est important de laisser un pourboire généreux à la fin de celles-ci puisque les guides ne sont généralement pas très bien payés. Les visites ont lieu tous les jours et les informations concernant le lieu et l’heure sont disponibles auprès des auberges de jeunesse et de certains hôtels.

 

2. Le Monasterio Santa Catalina

Une «rue» à l'intérieur du monastère

Source de l’image: Alexandra Roy-Côté

Le couvent Santa Catalina est définitivement un incontournable de la ville. Véritable ville à l’intérieur même d’Arequipa, il est le plus grand couvent au monde et le plus important édifice religieux du Pérou. Construit en 1579, il abrite toujours des religieuses à ce jour. Il y règne une ambiance très calme et solennelle. C’est un lieu qui se visite lentement, à son propre rythme, où on découvre le mode de vie des religieuses qui vivaient recluses du reste de la société. La visite coûte 15$ (8$ pour les étudiants de moins de 21 ans) et dure environ trois heures.

 

3. Le Canyon del Colca

Le canyon del Colca

Source de l’image: Alexandra Roy-Côté

Malgré l’abondance d’agences qui vous offrent des tours guidés, je recommande vivement de faire la visite du Canyon del Colca de façon indépendante. En effet, si vous disposez de quelques jours et êtes en bonne forme physique vous pouvez certainement vous débrouiller par vous-mêmes. La véritable richesse du canyon se dévoile en sillonnant les sentiers entre les petites communautés comme, par exemple, en effectuant un petit pèlerinage de trois jours. De plus, pas besoin de traîner sa tente ou sa nourriture puisqu’il y a des auberges et des petites cantines tout le long du chemin. Le canyon est aussi l’endroit rêvé pour observer des condors.

 

4. Le volcan El Misti

Le volcan el Misti, vu d'un pont du centre-ville

Source de l’image: Alexandra Roy-Côté

Culminant à 5825 mètres d’altitude, El Misti est le deuxième plus grand volcan actif au monde. Dominant la ville d’Arequipa, construite à ses pieds, El Misti veille sur celle-ci et ses habitants. Pour ceux qui sont en bonne forme physique et qui sont très bien acclimatés à l’altitude (il faut rester au moins 4 à 5 jours en ville), l’ascension du volcan est une expérience riche en émotions qui vous marquera pour la vie. Prenant 2 jours et un total d’environ 12 heures d’ascension, je recommande de faire affaire avec une agence. Pour une ascension de cette difficulté, un guide ne vous montrera pas uniquement le chemin, il saura également gérer toutes les difficultés et instaurera un rythme de marche approprié. Petit plus : le retour de l’ascension se fait en glissant le long de sable volcanique!

 

 

5. La Plaza de Armas

La plaza de Armas

Source de l’image: Alexandra Roy-Côté

Un must de toute grande ville sud-américaine! Celle d’Arequipa, une des plus belles d’Amérique du Sud, abrite la cathédrale Notre-Dame-d’Arequipa qui est un petit bijou à voir de jour comme de soir. On y trouve nombre de restaurants pour déguster les spécialités locales comme le roccoto relleno (un genre de piment farci épicé) ou encore le queso helado, une crème glacée artisanale à la vanille et à la cannelle.

En espérant vous avoir donné le goût de visiter la merveilleuse ville d’Arequipa, je vous souhaite un très bon voyage!